Le cri de la carotte


Justifier la souffrance avérée, celle des animaux, par une souffrance supposée, celle des végétaux, est un procédé qui vise à rendre invisibles les victimes de l'exploitation, déculpabiliser les responsables et justifier la violence.

 

Le cri de la carotte est une métaphore souvent amenée pour tenter de ridiculiser les défenseurs des animaux, les végétariens ou végétaliens. Le but est de vous rendre honteux de vous soucier du sort des animaux, et par la même occasion de justifier les abattoirs, leur exploitation pour le profit, le plaisir et le divertissement et nier leur sentience et leurs droits fondamentaux. Si vous décidez un jour de devenir végétarien, végétalien ou végane, vous allez probablement faire face un jour à ce type de réaction en société.

 

Les plantes sont bien vivantes et dotées d'une sensibilité propre, tous le monde est prêt à l'admettre, les véganes y compris. Les végétariens et végétalien sont d'autant plus sensibles au monde végétal par leur approche éthique de la vie animale et adaptent bien souvent leur comportement afin de respecter au mieux des principes écologiques envers le monde végétal. En revanche ce dont nous sommes tous certains, c'est que tous les animaux sont doués d'un systeme nerveux, d'une sensibilité, d'une mémoire, d'une conscience et d'une intelligence sociale, leur souffrance est bien visible et audible. Le cri de la carotte cache en réalité une toute autre problématique tabou bien plus sombre en défaveur des animaux, le SPÉCISME.

 

Le spécisme, un comportement à deux facettes

L'être humain aime et protège les animaux, ou exploite et tue les animaux en fonction de critères familiaux, religieux et culturels. Le spécisme est semblable au racisme ou au sexisme. C'est une discrimination basée sur l'espèce, qui fait de l'espèce en soi un critère moral pour déterminer la manière dont un être de telle ou telle espèce doit être traité. Certains vivrons le paradis, d'autres l'enfer et la mort prématurée et celà n'as rien à voir avec le néant-argument du cri de la carotte. En savoir plus sur le spécisme

 

La consommation de viande est responsable de l'extermination de plus de végétaux qu'un végétalien

Ce que le cri de la carotte oubli bien souvent, c'est que pour élever et nourrir les animaux destinés à la consommation humaine il faut des végétaux... L'élevage est un des postes de l'industrie qui consomme le plus d'eau et de matières premières végétales au point d'être aujourd'hui responsable de crises alimentaires ou de conflits dans le monde. En savoir plus sur l'écologie et le véganisme

 

GALERIE > Le cri de la carotte en image

Quelques images à méditer et partager pour refaire la connexion.
(Merci aux auteurs pour leur aimable autorisation) 

 

 

 

 

 

PERLES DE CARNISTES
Groupe Facebook

Cri de la carotte, Hitler végétarien, végéphobie, ingnorance etc. Il y a les classiques, mais les Carnistes arriveront toujours à nous surprendre, alors histoire de garder la banane, un p'tit groupe pour se défouler, en toute amitié Le groupe est ouvert à tous, végétariens, végétaliens et véganes ou simples curieux, place à l'humour et au bon esprit!

L'incoherence des mangeurs de viande
Vidéo caméra cachée

Cette vidéo illustre les contradictions entre la perception de la viande et la réalité de la viande. Piégés par un vendeur de saucisses, les clients d'un supermarché sont horrifiés de voir un porcelet être réduit en saucisse...

LA CAROTTE MASQUEE
Blog

Blog antispéciste agitateur de neurones.

LE VEGETARISME M'A TUER
Page Facebook

Regroupe le pire et le meilleur des arguments des omnivores en quête de justification de leur mode de vie.

INSOLENTE VEGGIE
Blog BD

Le point de vue d'Insolente Veggie...

LA PILULE ROUGE
Guide de justification pour nuire et exploiter les animaux

Blog sur l'approche abolitionniste des droits des animaux. Et l'abolition passe par le véganisme.

Et le cri de la carotte ?
Les mots du végétarisme

Quel végétar/lien ne s’est pas entendu poser cette question rhétorique, de façon ironique ou même sérieuse, au cours de sa vie ?